Rechercher

Le "OU" ou le "ET" ? Telle est la question.

Changer de vie : on en rêve tous un jour ou l'autre. Changer de quotidien, de manager, de job, de société : retrouver de l'élan, de l'enthousiasme, de la passion, parfois de la fierté.

Pour certains, le changement est imposé par la vie et les circonstances extérieures. Ce sont des caps difficiles dans lesquels nous n'avons pas d'autres choix que d'aller chercher les ressources à travers le changement. Mais pour d'autres, c'est la fixité; c'est la sécurité qui sont l'origine du problème.

Au fond, souhaité ou subi le changement est toujours difficile. Sauter dans le vide est difficile. Cela demande une intense confiance dans la vie et ne nous mentons pas d'avoir un parachute quelle qu'en soit la taille.

Mais que faire si l'on se sent piégé(e)s, que l'on ne veut pas tout déséquilibrer. (enfants, cadre de vie que l'on souhaite préserver) et qu'il n'y a pas de parachute ?


Le premier critère consiste à prendre en compte le niveau de souffrance auquel on fait face. Est il supérieur ou inférieur à sa sécurité ?

Comment cette souffrance peut elle être apprenante ? Puis-je mettre du détachement, du lâcher prise ?

Dans quelle mesure puis je me concentrer sur ce qui me nourrit et non sur ce qui se nourrit de moi ?

Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de se remettre sincèrement en questions, de se regarder tel que l'on est, avec amour et bienveillance. C'est la seule manière de redevenir responsable de sa vie.


Le second critère est celui du prix à payer : à combien s'élèvera t il si je reste; si je change ? A quoi vais je devoir renoncer ? Quel en sera le prix pour l'entourage ?


La solution se situe à l'intersection de tous ces facteurs.


Personnellement, je pense que le changement est surtout intérieur ; dans la manière de vivre les situations, de les regarder et de s'y adapter.

Ensuite, je crois qu'une transition de vie se prépare. Et que face à la difficulté il est prudent de remplacer le OU par le ET, pour adopter une démarche plus INclusive qu'EXclusive. Pour s'offrir de la ressource et des ouvertures vers l'avenir tout en puisant dans la sécurité.

Si les facteurs extérieurs n'obligent pas à passer les caps de manière radicale il est intéressant de transitionner de manière écologique pour soi ; de glisser vers ses envies avec fluidité. Pour préserver son environnement,

rester stable; faire grandir son projet de manière posée et dans le temps. Lui laisser le temps de s'épanouir !


Alors évolution ou révolution ? Le "OU" le "ET" ? Telle est la question. Quelle que soit votre réponse, je vous souhaite l'équilibre du cœur et des actions :)

Posts récents

Voir tout